Tout savoir sur le 3eme pilier


Divers /

La 3eme pilier ou prévoyance liée est une alternative très appréciée pour ses nombreux avantages. Ainsi, les indépendants et les salariés peuvent faire une déduction des cotisations du 3eme pilier de leurs revenus soumis aux impôts indirects.

3eme pilier A : limite

En 2019, la totalité des cotisations du 3eme pilier A est plafonnée en fonction de certains facteurs.
En effet, la limite est de CHF 6826 par an pour les indépendants et les salariés. La condition est que ceux-ci bénéficient d’une affiliation auprès d’une institution de prévoyance.
Quant aux salariés et indépendants qui ne disposent pas d’une affiliation, le plafond est de 20% du revenu de l’activité lucrative. Le montant maximal est donc de CHF 34128. C’est d’ailleurs ce qu’on appelle le 2eme pilier. Pour plus d’informations à ce propos, visitez http://3emepilierindependant.ch/.

A qui s’adresse la prévoyance liée ?

Notez que la prévoyance liée est destinée aux personnes qui ont une activité lucrative. Elle peut être souscrite au niveau d’une compagnie d’assurance en forme de contrat de prévoyance. Ce dernier va ainsi comporter des prestations retraite ainsi que des assurances complémentaires d’invalidité ou de décès.
Les banques proposent également la convention de prévoyance liée. Celle-ci se présente comme un contrat d’épargne qu’on peut compléter avec un contrat de prévoyance risque.

La prévoyance liée : en cas de décès

En cas de décès, les bénéficiaires sont les suivants par ordre de priorité : le conjoint survivant, les descendants directs, les personnes qui bénéficiaient d’une subvention directe de la part du défunt… Il y a également la personne devant assurer l’entretien d’un ou de plusieurs enfants communs ainsi que celle qui avait formé avec le défunt une communauté de vie continue pendant 5 ans au minimum.
On compte aussi parmi les bénéficiaires les parents, les frères et sœurs, etc.