Taxi collectif pour transport interurbain. Velis, une nouvelle alternative


Divers /

Mise à part l'utilisation des moyens de transport personnels, la mobilité en ville et les transports aériens sont basés sur les transports en commun. Ce mode de transport rencontre certaines difficultés sur lesquelles la science s'est penchée pour en trouver une solution. Velis Électro, un avion léger à moteur électrique et qui fonctionne quel que soit le climat, est l'une des alternatives.

Ce que nous savons des transports collectifs interurbains

Les transports interurbains se font, jusqu'à nos jours, avec des taxis collectifs dont plusieurs passagers montent à bord du moyen de transport. Le déplacement s'effectue selon la demande des clients ayant une destination commune et le trajet est connu d'avance. Plusieurs moyens sont employés à cet effet : ça peut être un bus, un van, un minibus et aussi une voiture. Partout dans le monde, ce mode de transport est utilisé et présente certains avantages aux usagers comme la diminution des coûts de transport par exemple.
Mais cela ne suffit pas : il y a parfois de petites discordances auxquelles font face les usagers. Voilà pourquoi les scientifiques ont cherché une alternative pouvant contrer les côtés négatifs des transports en commun. Vous le savez bien que cela pose un problème avec la crise sanitaire actuelle due à la covid-19. Visitez ce site pour voir plus de détail sur l'avion Velis https://www.mobilityinthecity.com/.

Velis, un avion électrique léger : une nouvelle solution

Cet avion est un engin totalement électrique, le premier à avoir été validé comme étant un appareil totalement électrique. Grâce à cet avion, l'aviation classique pourra connaître un apogée dans son économie car, la crise climatique l'oblige à se renouveler.
C'est un avion silencieux, capable de contourner les conditions climatiques et qui peut être employé à tout moment. C'est donc une solution pour franchir les limites qu'ont les avions et tous les autres moyens de transport. De plus, il possède un moteur électrique pouvant accumuler une autonomie de 1 h 10 rien qu'en 15 minutes de charge. Cela ne modifie nullement la sécurité du vol ; bien au contraire, ce moteur risque d'être plus sophistiqué que les moteurs conventionnels. Reste à savoir si cet engin pourra remplacer les moyens de transport à la demande comme les taxis.