Le miel : comment se produit-il ?


Divers /

Le miel est une solution douce et dense faite par les abeilles comme nourriture et pour maintenir la température de la ruche. De plus, en raison de sa richesse en sucres, cette substance constitue une source d'énergie rapide et saine. Aujourd'hui dans cet article, nous vous présenterons les auteurs du miel et vous expliquerons comment ceux-ci le produisent.

Qu’est-ce qu’une abeille ?

Les abeilles sont sur terre depuis 50 millions d'années, leur travail à travers l'histoire en a fait un modèle d'organisation sociale exceptionnel. Le miel est l'un des aliments les plus faciles à digérer et aux propriétés cicatrisantes reconnues. Alors si vous cherchez à vous en procurer, rendez-vous sur leroyaumedesabeilles.com.

Au-delà de leur travail de production de miel, nectar, propolis et cire, ces insectes sont indispensables au maintien de la biodiversité et de l'environnement, notamment pour leur fonction pollinisatrice.

Les abeilles se sont développées à partir de membres de la famille des Crabronides et d'insectes prédateurs, mieux connus sous le nom de guêpes. Probablement, les premières abeilles se sont nourries du pollen qui couvrait une partie de leurs proies. Progressivement, elles ont commencé à nourrir leurs petits avec du pollen au lieu d'insectes.

Aujourd'hui, il existe encore d'innombrables espèces qui ne sont pas encore répertoriées. Ils sont répartis dans tous les habitats où existent des plantes à fleurs et ils s'installent pour se nourrir de pollen et de nectar, utilisant le premier principalement comme nourriture pour les larves et le second comme matière énergétique.

Comment les abeilles produisent-elles le miel ?

Les abeilles ouvrières récupèrent le nectar des fleurs, le stockent dans leur thorax (récolte de miel) et l’acheminent jusqu'à la ruche. Arrivées dans la ruche, d'autres abeilles ouvrières l’extraient et le décomposent par diverses digestions enzymatiques (mastication et régurgitation). Elles le décomposent également en composés simples, principalement du glucose, du fructose et un pourcentage plus faible d’acides aminés.

Ce produit de décomposition est déposé sur les alvéoles des panneaux de cire et déshydraté en aérant leurs ailes à la température chaude du nid d'abeille. Une fois qu'environ 80% de l'eau a été éliminée, ils terminent le processus de miel et épilent toutes les cellules pour une bonne conservation.