Comment créer une entreprise d’achat et de vente de voiture ?


Divers /

Dans le commerce automobile, il existe différentes sortes de métiers et différents circuits entre le fournisseur et l’acheteur. Pour les véhicules d’occasion, on retrouve l’acheteur et le vendeur de voiture ou le vendeur de véhicules en dépôt. Et créer une entreprise d’achat et de vente de véhicules ne nécessite pas un diplôme particulier. Découvrez ici, les principaux éléments à connaitre.

Les principaux pas à mener

La création d’une entreprise d’achat et de vente de voiture, revient à acheter au meilleur prix les véhicules. Pour plus de détails, visitez le site web. Celui qui veut créer une telle entreprise, doit être doté de fortes connaissances en automobile et rester informer sur le marché automobile, afin de connaitre les dernières tendances à propos des spécificités techniques et des innovations dans le domaine. Détenir de bonnes compétences et une forte appétence pour le commerce et la négociation est indispensable. Car l’objectif d’un acheteur vendeur de voiture, est de dénicher les véhicules aux meilleurs prix, afin de revendre avec de bons arguments aux nouveaux acheteurs. Pour créer son entreprise d’achat et de vente de voiture, il faut également, acquérir la marchandise auprès d’un concessionnaire ou auprès d’un fournisseur, pour ensuite revendre. D’autre part, on peut exercer la mission d’un intermédiaire, en gagnant une commission sur les transactions effectuées entre vendeur et acquéreur. 

Quel statut juridique choisir pour son entreprise d’achat et de vente de voiture ?

Pour créer une entreprise d’achat et de vente de véhicule, il existe différents statuts juridiques, pour déclarer officiellement son entreprise auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises). Au départ, on peut opter pour la création d’une micro entreprise, qui est facile et rapide à réaliser. En optant pour un tel régime, l’achat et vente de voiture nécessite de conséquents frais et la micro entreprise impose un plafond sur le chiffre d’affaires. Une SARL et une SAS sont des statuts qui permettent de distinguer le patrimoine personnel et le professionnel. En optant pour l’un de ces statuts, on peut avoir de nombreux avantages, que la micro entreprise n’offre pas. Après le statut juridique, il faut s’inscrire a registre des vendeurs d’objets mobiliers usagers. Il y a également certaines réglementations qu’il faut respecter lorsqu’on veut créer son entreprise d’achat et de vente de voiture.